Analyse des métriques de mots clés

Choisir les bons mots-clés est primordial dans votre stratégie de référencement. C’est un point souvent mis en avant dans les contenus autour de la rédaction web et du SEO en général.

Cependant, les moyens de définir les bonnes requêtes à travailler ne sont pas toujours clairs. Découvrez quelles sont les métriques de mots clés à prendre en compte pour choisir les requêtes sur lesquelles vous positionner.

Introduction

Pour choisir vos mots-clés de façon efficace, il existe 5 principales métriques auxquelles vous fier. Leur maîtrise est capitale si vous souhaitez avoir une stratégie de référencement bien rodée. Voici celles sur lesquelles votre attention doit se porter en priorité :

  • Le volume de recherche ;
  • Le CPC ou Coût Par Clic ;
  • La concurrence (ou la difficulté) ;
  • La longue traîne ;
  • L’intention de recherche.

Chacune de ces métriques est présentée avec plus de détails dans la suite de l’article.

Volume de recherche

En SEO, le volume de recherche correspond au nombre de fois que des personnes cherchent un mot-clé particulier dans le moteur de recherche. Plus il est élevé, plus l’intérêt autour d’une requête est fort.

Il existe de nombreux outils permettant d’obtenir le volume de recherche d’un mot-clé : la quasi-totalité des outils de référencement proposent cette fonctionnalité. Parmi les plus connus, on peut citer Ahrefs, SEMrush, UberSuggest, le Google Adwords Keyword Planner, Moz ou encore SE Ranking.

Le volume de recherche est la métrique SEO la plus populaire chez tous ceux qui souhaitent booster leur trafic organique. Faites attention cependant à ne pas regarder que ça. En plus d’être insuffisant en tant que tel, le volume de recherche varie au fil des années tout comme au sein d’une même année.

Par conséquent, la tendance saisonnière (i.e. la façon dont le volume de recherche change au fil du temps) peut affecter considérablement vos stratégies SEO. A titre d’exemple : beaucoup plus de personnes cherchent à savoir où partir en vacances en été qu’en automne.

Vous devez donc vérifier régulièrement le volume de recherche de vos mots clés cibles.

Le volume de recherche n’est pas le SEUL facteur décisif à prendre en compte. Vous devez également examiner les autres métriques de mots clés avant de faire votre choix.

Cela nous amène au point suivant.

CPC

Le CPC est l’acronyme de “coût par clic”. Il correspond au montant payé par le créateur d’une publicité au moment où un internaute clique sur son annonce. Pour chaque mot-clé, ce coût est différent. Il ne s’agit pas ici de faire du référencement payant, mais le CPC d’une requête reste une donnée utile pour le référencement naturel.

La consultation de cette donnée est intéressante pour identifier les requêtes dont les pages de résultats sont remplies de publicités payantes, rendant ainsi les résultats naturels moins visibles. Cette métrique est donc pertinente pour bien choisir vos mots-clés.

Un coût par clic élevé signifie qu’un grand nombre d’entreprises sont prêtes à mettre beaucoup de moyens sur le mot clé en question pour attirer des visiteurs. Si vous décidez de bien vous positionner sur une telle requête, vous devez être prêt à ce que cela demande de gros efforts et de la patience.

Si, par définition, il est impossible de garantir un résultat avec le référencement naturel, c’est encore plus vrai pour les requêtes très concurrentielles.

Pour éclairer davantage votre décision, examinons ensemble une autre métrique : la difficulté ou la concurrence du mot clé.

Difficulté

La difficulté d’un mot-clé permet de savoir s’il est facile ou non de vous positionner dans les premières positions de résultats de Google. Regarder le niveau de difficulté est une façon simple de vous faire une idée des efforts que vous devez fournir pour dépasser vos concurrents. 

Si jamais une requête à une difficulté très forte, il peut ne pas être intéressant de chercher à créer un contenu pour ranker sur cette dernière, quand bien même son volume de recherche est très important.

Les outils SEO vous donnent pour la plupart accès à cette métrique. Pour la calculer, ils évaluent les critères suivants :

  • L’autorité de domaine des domaines concurrents
  • la qualité et la quantité des backlinks des premiers sites ;
  • la fréquence de changement au sein des premières positions ;
  • la qualité du contenu des pages placées dans les premiers résultats.

Grâce à cette métrique, vous pouvez évaluer quels mots clés seront faciles à travailler et obtenir les résultats recherchés.

Ensuite, vous devez analyser la longueur du mot clé.

Longue traîne

Pour choisir vos sujets, concentrez-vous aussi sur le nombre de mots de votre requête. Généralement, plus une requête est courte, plus elle a un fort volume de recherche.

Par exemple, “chaussures running” ne contient que deux mots et “comment perdre du poids sans régime” en contient six, dont 5 hors StopWords (ou mots vides). La deuxième requête est considérée comme faisant partie de la “longue traîne”.

Il arrive souvent qu’une requête de la longue traîne en contienne une de la courte traîne. Rédiger un contenu qui vise une ou plusieurs requêtes de la longue traîne à la fois est une solution permettant d’attirer du trafic en contournant la concurrence.

Intention de recherche

L’intention de recherche est une métrique que vous devez absolument consulter si vous souhaitez attirer du trafic organique ciblé grâce à votre contenu. Elle correspond à ce que les visiteurs recherchent en tapant un mot-clé donné dans Google. En sachant plus sur cette dernière, vous pouvez alors savoir s’il est pertinent de viser une requête ou non. 

Il existe 3 intentions de recherche principales :

  • Informationnelle : ceux qui font une recherche informationnelle veulent en apprendre plus sur un sujet donné.
    Exemple : “Pourquoi le sommeil est-il important ?”
  • Transactionnelle : les internautes font une recherche dans le but de trouver un produit qui correspond à un besoin spécifique. Ils savent déjà qu’ils veulent acheter.
    Exemple : « Prix d’un oreiller à mémoire de forme”
  • Navigationnelle : le but est de trouver un site en particulier.
    Exemple : “Se connecter à Instagram”

Avant de rédiger un contenu, il est capital de définir quelle est l’intention de recherche principale. Si un internaute recherche à s’acheter un produit en particulier ou à se rendre sur un site avec lequel il est déjà familier, se positionner avec un article de blog à visée informative ne semble pas pertinent.

Conclusion

A présent, vous devriez avoir une meilleure idée des différentes mesures que vous pouvez exploiter pour améliorer l’efficacité de votre recherche de mots clés. Regardez les métriques de volume de recherche, de coût par clic, de difficulté, pensez à la longue traîne et à l’intention de recherche pour faire votre choix de façon éclairée. Si vous respectez ces points, nul doute que vos requêtes soient pertinentes.

Pour aller plus loin

Gagner la course digitale implique nécessairement la conjugaison d’une bonne visibilité sur les moteurs de recherche, la transformation optimum de visiteurs en clients, en gardant toujours à l’esprit la rentabilité de vos investissements.

Vous avez besoin de services pour développer ou gérer votre stratégie SEO ou vos campagnes SEA, voici comment chez DigiDux, agence SEO, nous pouvons vous aider :

  • Référencement naturel et SEA: Nous positionnons votre site durablement sur les moteurs de recherches pour attirer un flux constant de prospects qualifiés et de clients.
  • Génération de leads : Nous vous aidons à combiner l’analyse des données aux tactiques les plus efficaces pour augmenter la conversion de vos visiteurs en clients.
  • Marketing digital performant : Nous vous permettons d’industrialiser et d’automatiser vos scénarios de ventes pour accélérer le cycle d’achat, augmenter votre chiffre d’affaires et votre ROI.

Contactez-nous pour transformer votre site web en une machine à générer des clients. 

L’un de nos experts en marketing de croissance, prendra contact avec vous pour comprendre vos besoins et vous proposer les stratégies marketing digital adaptées à votre entreprise.

FAQ

Combien de mots-clés dois-je utiliser pour le référencement ?

Il devrait y avoir trois à quatre mots-clés sur une page d’accueil au minimum . La page d’accueil est comme n’importe quelle autre page de votre site et doit être traitée de la même manière à des fins de mots clés SEO. Ciblez donc trois à quatre mots-clés sur la page d’accueil pour tirer le meilleur parti du référencement.

Comment trouver les meilleurs mots-clés ?

Étape 1 : Étudiez votre niche. …
Étape 2 : Définissez vos objectifs. …
Étape 3 : Faites une liste de sujets pertinents. …
Étape 4 : Créez une liste de mots-clés de départ. …
Étape 5 : Utilisez de bons outils de recherche de mots clés. …
Étape 6 : Étudiez l’intention de recherche. …
Étape 7 : Identifiez les mots-clés de longue traine. …
Étape 8 : Renseignez-vous sur vos concurrents.

Comment puis-je vérifier le trafic pour les mots clés ?

Utilisation de Google Search Console pour analyser le trafic des mots clés
La fonctionnalité offerte par Google Search Console, anciennement connue sous le nom d’outils pour les webmasters, vous permet d’identifier rapidement et facilement les mots clés qui génèrent du trafic vers votre site Web, ce qui en fait un excellent point de départ pour votre analyse du trafic des mots clés.